MON PANIER

Fabrication Hydrolats (Eaux florales)

Voir nos engagements qualité. Voir la méthode de fabrication. Voir le mode d'utilisation. Voir les précautions d'emploi.



Processus d'obtention d'un hydrolat :

Lors de la distillation qui est effectué dans l'alambic, les substances aromatiques de la plante contenues dans les cellules sécrétrices (« poches à essences ») sont entraînées par la vapeur d'eau à pression contrôlée.

Principes de la distillation par entraînement à la vapeur d'eau.

Cette vapeur chargée de principes aromatiques passe dans un serpentin qui baigne dans une cuve d'eau froide et redevient liquide (« distillat »). Arrivée dans l'essencier, l'huile essentielle se sépare de la phase aqueuse par simple différence de densité, l'huile essentielle étant généralement plus légère que l'eau.

La phase aqueuse reste toutefois chargée d'une infime partie d'huile essentielle solubilisée dans l'eau, une concentration qui varie selon les espèces de plantes de quelques traces (ex : tilleul qui ne contient quasiment pas d'huile essentielle) jusqu'à 2, voire plus rarement 3 grammes par litre. La phase aqueuse récupérée est l'hydrolat, plus communément appelée "eau florale".


Recherche





Recevez notre lettre d'informations.
Je m'abonne
Je me désabonne
PAIEMENT SÉCURISÉ CHÈQUES & VIREMENT ACCEPTÉ

MAISON LAGET © tous droits réservés
Site réalisé avec PowerBoutique - logiciel pour créer un site internet